Historique

HISTORIQUE DE L’ASBL MAISONS DES JEUNES DE WANZE

En 1998, un animateur du « Tourniquet », maison de quartier qui développe des actions de proximité, motivé par le souhait de nombreux jeunes, entame des démarches afin de créer une maison des Jeunes sur la commune de Wanze. Tout commence à Vinalmont en 1999, où un local est mis à disposition des jeunes. D’autres villages de la commune suivront : Huccorgne en 2001, Antheit en 2002 et Bas-Oha, plus récemment, en 2014.

Très vite une méthodologie spécifique de travail est mise en avant. Celle d’associer les jeunes à toutes les étapes des projets - réflexion, conception, mise en œuvre, analyse - par des rencontres régulières afin de les aider à apprendre au travers de leurs choix et de leur donner les atouts afin qu’ils puissent prendre les bonnes initiatives.

Aussi, en dehors des ouvertures traditionnelles, des projets à court terme menés par les jeunes avec le soutien de l’équipe éducative voient le jour, puis des projets à plus long terme.

En parallèle des MJ, est développé égalementun atelier « Répétition rock ». Il s’agit de la mise à disposition de nos locaux pour des jeunes groupes rock de l’entité.

En 2005, la Région Wallonne décide de ne plus subventionner le Tourniquet. C’est alors un long combat qui commence pour tenter de sauver l’emploi des deux travailleurs et de maintenir en vie les trois maisons des jeunes et l’atelier culturel.

Nous nous tournons vers la Communauté Française en introduisant une demande de reconnaissance d’une Maison des Jeunes et l’agrément d’un plan d’action. L’ASBL Maisons des Jeunes de Wanze est créée.

Du côté de la commission consultative des maisons et centres de jeunes, à la lecture de nos dossiers, notre fonctionnement fait débat ! En effet, certains voient en nos projets une méthode de travail participative innovante et riche. D’autres que certaines de nos actions sont décalées par rapport à ce qui se fait ailleurs dans d’autres MJ subventionnées. Bref, les Maisons des Jeunes de Wanze ne laissent pas indifférent !

Au final, on estime que notre dynamique de décentralisation est nécessaire et notre volonté d’élargissement est appréciée. L’ASBL Maisons des Jeunes de Wanze est reconnue au 1er janvier 2006 et devient une MJ3. Notre travail avec les jeunes wanzois va pouvoir continuer !

L’ASBL se familiarise avec le décret des centres de jeunes qui devient notre ligne de conduite. Elle s’affilie également à la Fédération des Maisons des Jeunes (FMJ).

En 2007, un atelier « Bande-dessinée » voit le jour, en collaboration avec le Centre culturel de Wanze. Il s’agit d’un endroit privilégié où le jeune peut découvrir le monde de la BD. Un animateur qualifié explique les techniques spécifiques de la BD, du dessin et de la caricature.

En 2009, l’équipe éducative quitte les locaux du Tourniquet pour un nouveau bureau. En effet, nous installons notre siège social à Huccorgne dans le même bâtiment que la MJ locale afin d’avoir un encrage auprès des jeunes. Ce changement d’implantation va permettre également à la population d’identifier clairement l’ASBL Maisons des Jeunes de Wanze comme service à part entière mais aussi à notre association de se distancer de l’étiquette « maison de quartier » qui subsistait encore auprès d’une partie des citoyens.

L’année 2009 est difficile. De deux travailleurs, l’ASBL passe à un travailleur qui devra gérer seul l’ASBL pendant 1 an.

Néanmoins, un nouvel atelier est lancé suite à la demande de jeunes. Il s’agit d’un atelier théâtre qui s’appellera vite « La Compagnie du Verre ». Brièvement, celui-ci a pour objectif de permettre aux jeunes de faire connaissance avec les techniques théâtrales et de déboucher sur des représentations sur scène. L’atelier est géré par les jeunes eux-mêmes, sans animateur extérieur spécifique, à l’instar du fonctionnement d’une MJ.

En 2010, l’obtention de point APE permet l’engagement d’un deuxième travailleur. L’ASBL ne cessant de se développer et l’obtention de subsides aidant, deux travailleurs supplémentaires sont engagés en 2014.